top of page
P1080102.JPG
P1080161.JPG
P1080174_edited.jpg

#OOO #SAME (2024)

Gravure à la main sur plexiglass, chaises de réunion

53x56x90cm chaque

Un dialogue composé de mots et de 2 chaises se déploie dans l’espace. Cette installation précaire, composée de plaques de plexiglas gravées à la main, accroché à l’aide simple serre-joints sur des sièges de réunion nous renvoie à l’esthétique post covid des parois séparatrices. Ici, les plaques viennent porter un message d’absence.

 

 «OUT OF OFFICE» est une expression de plus en plus utilisée sur les réseaux sociaux, mais également au sein des entreprises. Il évoque l’absence pour congés ou pour pause ponctuelle. Il est ici complété de manière absurde par un simple «SAME», jouant avec l’absence de collaborateurs sur ces chaises temporairement inutilisable. 

186A6769.jpg

I hate every day (2024) 

Installation et protocole

Gravure à la main sur mugs en verre, verre, équerres

77x23x15cm

 

En reprenant un élément emblématique du monde de l’entreprise, le mug à message, cette installation, composée de mugs en verre fumé gravés à la main vient questionner de manière directe le rapport au temps de travail et au langage.

Le mug bien connu dans l’imaginaire collectif et dans la pop culture «I hate mondays» connaît ici une suite, avec un ensemble de 7 mugs posés comme un calendrier. 

Cette installation protocolaire évolue en fonction du temps et du lieu ou elle est présentée. Ne sont présent sur l’étagère que les jours d’ouverture du lieu d’exposition. Le médiateur, doit également se saisir du mug du jour, à l’image d’un bâton de parole pour parler aux visiteurs. Créant ainsi une forme de calendrier changeant la composition de l’œuvre en permanence.

Antoine Caclin

Travailleur préposé à la production d'objets à caractère artistique

bottom of page